Sports de montagne

Descendre des pentes caillouteuses en roller-blades, dévaler des goulets enneigés en free ride, ou simplement marcher, tout est permis à la montagne. Les professionnels y sont nombreux depuis le prestigieux Bureau des Guides de Chamonix jusqu’au petit club de rafting d’un village des Pyrénées. Ils perpétuent l’esprit de la montagne, un mélange de respect pour autrui et pour la nature, et de connaissance de soi-même. Si vous faites vôtres leurs conseils, la montagne vous appartient.

C’est en 1820 qu’est créée la Compagnie des Guides de Chamonix, afin de former des professionnels de la montagne et d’assurer la sécurité des grimpeurs. Aujourd’hui l’esprit n’a pas changé : tout est possible pourvu que l’on soit prudent. Tous les sports de montagne ne sont pas extrêmes, à l’image de cet alpinisme inséparable du massif du Mont Blanc, mais tous sont de grands dispensateurs de sensations fortes. Et beaucoup sont accessibles au plus grand nombre. Les clubs et les associations ont mis en place, partout en France, des systèmes de baptêmes, de stages et de journées découverte. Ainsi pour les sports en eaux vives, il suffit seulement de savoir nager, de porter un casque et d’avoir une bonne dose de sang froid, ou au contraire d’aimer se faire peur. Pour le parapente et le deltaplane, vous ne sauterez pas tout seul dans le vide, vous bénéficierez de la présence réconfortante et de l’expérience d’un moniteur. Pour l’alpinisme, l’escalade et les courses en haute montagne, les bureaux des guides français sont présents dans toutes les stations, des Alpes aux Pyrénées. Enfin, rien ne vous interdit de partir randonner à pied ou en VTT, munis d’un bon topoguide. A l’image du snowboard, les sports pratiqués l’hiver offrent des débuts plus difficiles. Mais que sont trois jours de bleus comparés à des années de plaisirs ?

Les Via Ferrata des Alpes

Développées par des militaires italiens, ces voies sont des parois équipées d’échelles, de rampes et de plates-formes qui permettent aux non-alpinistes des ascensions vertigineuses.

Descentes en VTT

Dans plusieurs grandes stations de montagne, la montée des vélos vers de très hauts sommets s’effectue en téléphérique, il ne vous reste plus qu’à redescendre. Ivresse garantie.

One Response

  1. Chalets Philippe 22 août 2012 Répondre

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.