La Sainte-Chapelle

La Sainte-Chapelle de Paris

Voici sans doute un des édifices religieux les plus fascinants de la capitale française. Pourtant, lorsqu’on marche dans l’île de la Cité, on a du mal à découvrir son existence et il faut être attentif pour distinguer sa flèche ajourée, quelque peu perdue entre les toits de la Conciergerie et ceux du Palais de Justice. Souvent, cependant, une file d’attente signale à l’attention du promeneur qu’il y a quelque chose d’intéressant à voir derrière les hauts murs de la Conciergerie…
 
C’est le roi Louis IX, dit Saint Louis, qui, au XIIIe siècle, fit édifier la Sainte-Chapelle. Il désirait un édifice qui fût digne, par sa beauté, d’abriter les reliques de la croix et de la couronne d’épines du Christ, reliques qu’il avait achetées à l’empereur de Constantinople, Baudoin II.
La façade réserve une surprise : il n’y a pas une mais deux chapelles ! Celle du bas, plus modeste, est assez sombre et ne présente qu’un intérêt limité : signalons toutefois qu’on y organise régulièrement des concerts de musique baroque.
La chapelle du haut constitue, quant à elle, un chef d’œuvre absolu. Il suffit de pénétrer à l’intérieur pour s’en convaincre : la pierre y est remplacée par le verre et les murs ont disparu au profit d’immenses verrières filtrant la lumière venue du dehors. Des architectes vous expliqueront que tout cela est rendu possible par les solides contreforts soutenant, à l’extérieur, la poussée des voûtes : pour nous, profanes en la matière, ne compte que l’éblouissement que nous éprouvons à contempler les quelque 1134 scènes représentés sur les vitraux de chacune des quinze fenêtres qui tiennent lieu de parois. Visiteurs, à vos guides !
Au plafond, les dorures sentent le neuf : elles ont été refaites au XIXe siècle, mais, rassurons-nous, d’après ce qui restait de la décoration d’origine. Et d’ailleurs que regardez-vous le plafond ? Ce sont les vitraux qui sont intéressants !

Édifices religieux en France, La Sainte-Chapelle

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.