Des villages de caractère

Le terroir provençal est parsemé de villages qui portent le témoignage du Moyen-Age, voire de l’Antiquité. Villages perchés ou villages de plaine, ils ont gardé une architecture singulière et ancestrale qui leurs confère un caractère authentique. De Gordes aux Baux-de-Provence, et de Moustiers, Saint-Paul-de-Vence à Saorge, les visites s’imposent si vous aimez les endroits pittoresques et les vues panoramiques.

Les beaux villages de Provence comme Gordes vous transportent hors du temps. Ses maisons, joliment étagées sur une falaise terminant le plateau du Vaucluse, invitent à la promenade dans le bourg. Au gré des calades, petites ruelles pavées bordées de caniveaux à deux rangées de pierre, flânez devant les nombreuses vitrines et admirez les passages voûtés, vestiges des fortifications. Le village des Baux-de-Provence et son château, perché sur un éperon rocheux est à visiter à pied (laissez la voiture au parking !) en déambulant dans la cité. Bâtie en amphithéâtre à l’entrée d’une crevasse ouverte sur une immense falaise calcaire, Moustiers-Sainte-Marie vous accueille dans ses ruelles bordées de jolies maisons du XVIIIe siècle. La très célèbre ville de Saint-Paul-de-Vence réjouit les amateurs d’art (nombreuses sont les galeries) et les amoureux de l’architecture médiévale. Empruntez le chemin de ronde qui permet de faire le tour de l’enceinte. Tout en haut, un panorama, tantôt sur la mer et le Cap d’Antibes, tantôt sur les Alpes ou le massif de l’Esterel. Village perché du plus bel exemple dans les Alpes-Maritimes, Saorge, avec ses hautes maisons couvertes de lauzes violettes ou vertes, est un dédale de ruelles voûtées qui recèle de nombreuses maisons du XVe siècle aux portes et linteaux sculptés. Accroché au-dessus des gorges de la Roya, avec ses deux châteaux, un de chaque côté, le village contrôlait autrefois la route entre Nice et Turin.

Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.