Respirez, vous êtes dans un parc naturel !

 

Verdon, Camargue, Luberon, les parcs naturels régionaux de Provence allient beauté des paysages, variétés des activités et sérénité… Préservées et aménagées, ces régions vous font découvrir une faune et une flore diversifiées. Le chant des oiseaux, l’observation du grand Duc ou des chamois, les reliefs variés multiplient les plaisirs. Ces zones protégées pour leur environnement et pour la richesse écologique de leurs espaces sont devenues des haut lieux du tourisme vert où sports en eaux vives, marche à pied et escalade garantissent à chacun un séjour savoureux.

Du nom de la rivière imprévisible qui le sillonne, le Verdon se déploie majestueusement avec une végétation alpine par endroits et une flore méditerranéenne ailleurs. Eaux vertes, falaises prodigieuses, canyons, plateaux calcaires, prairies alpines : une grande variété de paysages vous réserve des points de vue très différents. Côté sport, vous avez le choix : randonnée, VTT, vol à voile, escalade, varappe (le long des parois de L’Escalés) ou descente en canoë du grand Canyon, le plus grand au monde après celui du Colorado. Préparez-vous à des sensations vertigineuses !

Les amoureux des terres sauvages trouveront en Camargue parmi taureaux, chevaux et flamands roses un patrimoine naturel riche et une identité culturelle forte qui font le charme de ces terres à l’équilibre fragile. La biodiversité et les différents écosystèmes, étangs, lagunes, marais, salins, rizières permettent à ce pays somptueux mais ingrat d’être le lieu de transit de millions d’oiseaux chaque année.

La réputation du Luberon et de ses villages perchés n’est plus à faire. Devenus lieux de villégiature pour cadres surmenés, ses terres aux vertus apaisantes vous ressourceront loin des tourmentes de la ville (mais gare : l’immobilier flambe !). Les carrières ocres, la beauté et la rare diversité du paysage (la lavande se cultive sur les terres et les plateaux arides du Parc) sont un paradis pour les randonneurs, tandis que le tourisme reste diffus et l’espace ouvert.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.