Les Landes et les Pyrénées

 

Pour ceux qui ne résisteraient pas à l’appel de la forêt, l’immense massif forestier des Landes et les montagnes des Pyrénées satisferont leur soif de nature. La Grande Lande est la plus importante forêt d’Europe occidentale. Ses sous-bois recèlent des maisons à colombages, des lagunes et des tapis de bruyères. Les gardes du parc naturel régional veillent à garder ce domaine en l’état. La devise est la même dans le parc national des Pyrénées. Dans ces montagnes vierges de toute habitation, on rencontre seulement des marmottes, des grands rapaces, des bergers, et bien sûr des randonneurs.

Le parc naturel régional des landes de Gascogne recouvre une partie de l’immense forêt de pins des Landes. Des sentiers balisés permettent de découvrir, à pieds, en VTT ou encore à cheval, toute l’écologie de la pinède. On peut aussi embarquer à Pissos et descendre la Leyre à bord de canoës ou de kayaks. A Saint-Symphorien, les plus téméraires peuvent chausser les antiques échasses des bergers landais pour approcher la forêt d’un peu plus haut. Enfouies sous les pins, des maisons basses à colombages et auvents de bois dégagent un charme très western. Certaines appartiennent à des ganaderos, ce sont les éleveurs des vaches landaises qui seront lâchées dans les arènes ou dans les rues lors des férias.

Dans le parc national des Pyrénées, on ne croisera aucune habitation, elles sont interdites. Seules exceptions : les cabanes de bergers et de bûcherons. Cet espace protégé s’étendant sur les vallées d’Aspe et d’Ossau, se découvre seul ou en compagnie des gardes-moniteurs du parc national. Ces derniers proposent des ballades à thèmes pour observer la flore et la faune, et notamment, les grands rapaces, isards ou vautours. Seuls les plus chanceux pourront voir le gypaète, ce rapace dont l’envergure peut atteindre 3 mètres. Les sportifs pourront entreprendre le tour du Pic du Midi d’Ossau en partant tôt le matin car cette magnifique promenade dure tout de même sept heures.

La transhumance

La deuxième semaine de juillet, les villages de la vallée d’Ossau (Parc national des Pyrénées) célèbrent par des fêtes le passage des troupeaux en transhumance vers les hauts pâturages où ils passeront l’été

Le parc ornithologique du Teich

Située en bordure du bassin d’Arcachon, cette réserve comprend plus de 200 espèces d’oiseaux. Parmi eux, des espèces rares comme les gorges bleues ou plus connues comme les cigognes.

Related posts:

One comment

  1. Quel magnifique endroit ! Merci pour ce récit très intéressant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>