Les campagnes bretonnes

 

En breton, le monde de l’intérieur se dit Ar Goat, par opposition à Ar Mor, le monde de la mer. Dans ce monde de l’intérieur, vous trouverez de manière classique des petits villages de caractère, de jolies églises, des chapelles, des calvaires, quelquefois des menhirs, de belles forêts, des basses montagnes. Mais vous découvrirez aussi tout un monde de légendes. Certaines vous enchanteront, d’autres vous glaceront le sang. Ar Goat, terre de mystères..

C’est sans doute dans la forêt de Brocéliande que les légendes sont le plus vivaces. Les esprits de l’enchanteur Merlin ou de la fée Viviane y régneraient encore… Et certains lieux sont devenus mythiques : la fontaine de Barenton, le perron de Merlin ou le Val sans retour.

Quant aux monts d’Arrée, ils seraient dans certains récits les portes de l’enfer. Sans doute à cause de leur caractère sauvage. Un peu moins hautes, les montagnes noires prolongent les monts d’Arrée et offrent aussi de jolies balades agrémentées de fontaines, chapelles, menhirs, ponts gaulois

Enfin, laissez-vous enchanter par les petits villages de la campagne bretonne. Citons d’abord pour leur charme médiéval Le Faou dans le Finistère ou Dol-de-Bretagne en Ile et Vilaine. Locronan est aussi un très beau bourg du Finistère avec ses hôtels particuliers en granit des XVIIe et XVIIIe siècles, autrefois propriétés de riches tisserands. A Rochefort-en-Terre, vous admirerez des maisons construites entre le XVe et le XVIIIe siècle. Le tout au milieu des fleurs. Enfin, Huelgoat à l’intérieur du parc naturel régional d’Armorique, vous offrira ses sentiers dans la forêt, auprès de la grotte du diable, la roche tremblante ou la rivière d’argent.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.