Douai

Douai, au son du carillon

La visite de Douai se fera au son du carillon ou ne se fera pas ! En effet, tous les quarts d’heure, les 62 cloches du beffroi égrènent leurs notes. C’est le plus important carillon d’Europe. Douai est aussi connue pour ses processions de géants, dont le plus célèbre, « Gayant », anime les rues début juillet. Une tradition de 500 ans. A signaler aussi de belles maisons du XVIIIe siècle et des promenades tranquilles le long de la Scarpe ou dans les quartiers anciens.

Pourtant au cœur du pays charbonnier, Douai a quelque chose d’aristocratique. Pour sentir cela, commencez par vous rendre sur la place d’Armes, très agréable avec ses jeux d’eau, puis passez devant l’hôtel du Dauphin, belle maison du XVIIIe siècle, avant de visiter le célèbre beffroi. A voir aussi l’Hôtel de ville et ses salles du XVe siècle, l’ancien mont-de-piété du XVIIe siècle, et l’hôtel d’Aoust du XVIIIe siècle. Promenez-vous enfin le long de la Scarpe où siège le Palais de justice, autrefois siège du Parlement de Flandre. Bref, Douai est une ville d’histoire.

Complétez votre culture avec le musée de la Chartreuse, dont la section Beaux-Arts compte quelques chefs d’œuvre, notamment des primitifs allemands. Le plus connu est sans doute le polyptyque d’Anchin dit aussi de la Trinité, peint en 1510 par Bellegambe, artiste originaire de la ville.

Le carillon des beffrois

Les beffrois sont nombreux dans la région Nord-Pas-de-Calais. Initialement construits pour servir de tours de guet, ils rythment maintenant la vie des « ch’timis » au son de leurs carillons.

Related posts:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>